Mardi 17 Octobre 2017
Monsieur le ministre, En vous écrivant cette lettre, je ne sais par où commencer. Ayant été élève, puis collégien puis lycéen, tout en étant fils de professeur au Burkina Faso, je m’alarme des programmes scolaires au Burkina Faso, de plus, la chance qui m’a été donné de continuer mes études à l’extérieur du Burkina Faso m’a encore plus conforté dans le fait que notre système éducatif manque cruellement de réformes, notamment en terme de programme scolaire. J’ai discuté avec beaucoup de professionnels de l’éducation primaire et secondaire (des discussions qu’on peut écouter sur la page Facebook de Radio Miirya), il est apparu que je suis loin d’être le seul à notifier une incohérence dans le système éducatif du Burkina Faso.

Les pyramides, ce fabuleux héritage de Kemet

Écrit par Mardi, 18 Février 2014 00:00
"Qui a fait ça et pourquoi ?" dit la voix off dans le documentaire "La révélation des pyramides" produit en 2010 et réalisé par le documentariste français Patrice Pooyard. "Qui a fait ça ?"... la narratrice parle de pyramides qui se trouvent à des dizaines de milliers de kilomètres de distance et qui furent construites à des époques différentes, en Afrique, en Asie et en Amérique. Sachant que ce film a un certain impact médiatique sur la toile et qu'il s'apparente à une bombe lancée dans le petit monde très fermé de l'égyptologie occidentale, la publication de cet article a pour but de resituer, modestement, cette "révélation" dans le contexte global du grand périple de l'humanité.
Il y a de cela vingt cinq (25) ans maintenant, le 07 Février 1986, que Cheikh Anta Diop s’en est allé laissant ses disciplines et ses admirateurs dans un total désarroi. Ce pionnier de la lutte pour l’indépendance a, cependant, laissé pour la postérité une œuvre féconde d’une exceptionnelle richesse. En effet, sa production intellectuelle est prodigieuse et très impressionnante. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages fondamentaux et d’articles scientifiques de très grande valeur. Son œuvre a, non seulement, servi de vivier idéologique et identitaire au combat de nombreux nationalistes africains pour l’indépendance, mais encore, ses travaux sont devenus, aujourd’hui, un point de ralliement pour les nouvelles générations d’intellectuels africains et de la diaspora.
Nous vous proposons ici une réflexion très interressante sur la spiritualité de Bétéo NEBIE, publiée dans le journal L'événement: Pour tous ceux qui réfléchissent, il est devenu évident qu'au stade actuel de notre évolution et eu égard à de très nombreux signes, l'Afrique est réellement entrain de renaître. Il serait hasardeux de prédire une vitesse du mouvement, ou encore plus un temps précis pour constater concrètement le phénomène. Cela signifie que la renaissance qui est enclenchée peut prendre encore vingt, cinquante, cent ou mille ans, avant de devenir patente. Ce ne sera qu'à ce moment et à ce moment seulement, que la chose profitera à chaque Africaine et à chaque Africain.
La crise financière et sociale mondiale actuelle frappe durement l’Afrique malgré les tentatives de minimiser son impact par nos dirigeants politiques et leurs thuriféraires. Mais, comme le disait le sage chinois Lao Tseu : « Quand les gros maigrissent les maigres meurent ». Cette crise affecte les Africains et les Burkinabè en particulier. Malheureusement, devant cette situation, très peu de voix, notamment au niveau des intellectuels burkinabè se font entendre pour éclairer le peuple et contribuer aux débats d’idées nécessaires au progrès de toute société. ... les intellectuels burkinabè évoluent trop souvent en solo. Enfermés dans leurs minuscules tours d'ivoire, ils communiquent rarement entre eux. Ils jouent chacun leur partition et apparaissent comme des farfelus si ce n’est des fous…

L'enjeu des langues africaines

Écrit par Lundi, 10 Mai 2010 00:00
Qu'appelle-t-on analphabète ? L'Encyclopédie Encarta le définit ainsi qu'il suit : "Personne qui n'a appris ni à lire ni à écrire". Il convient d'y ajouter une précision cependant : une personne peut être alphabétisée dans une langue, mais être analphabète dans une autre. Ainsi, une personne peut parfaitement maîtriser le grec alors qu'elle est entièrement analphabète en arabe ou en mooré.